Ariège Thermolaquage Services, le pionnier du thermolaquage en Ariège

Joël Berger est désormais le pionnier du thermolaquage en Ariège.

Il a choisi la Zone d’Activité des Pignès, aménagée par la Communauté de Communes de Saverdun/Mazères, pour démarrer son activité.

Derrière ce terme se cache une technique qui permet d’incruster un film protecteur directement dans la matière pour renforcer la résistance et les propriétés anticorrosives d’une pièce en acier. Cette incrustation est renforcée par une cuisson dans un four industriel à près de 200 degrés. De nombreux objets de notre quotidien ont subi ce type de traitement, comme nos portails, clôtures, salons de jardin, jantes de voitures ou de moto, mobilier urbain…

Pour autant Joël Berger travaille uniquement pour les professionnels et les collectivités, mais l’idée de répondre aux besoins des particuliers n’est pas totalement exclue, à plus long terme. Ses installations sont dimensionnées pour traiter des pièces jusqu’à 8 m de long.

L’installation sur la zone des Pignès a été possible grâce à la disponibilité d’un bâtiment répondant totalement au cahier des charges d’Ariège Thermolaquage Services, dont l’accessibilité en bordure de l’autoroute. Une initiative d’un particulier qui a financé la construction de plusieurs bâtiments sur cette zone d’activité afin de faciliter l’implantation et le démarrage d’activités artisanales ou industrielles.

L’accompagnement, l’aide et les conseils prodigués par la Chambre de Métiers de l’Ariège, Ariège Expansion et Initiative Ariège ont permis à Joël Berger de démarrer dans les meilleures conditions possible, à une époque où ce type de projet pourrait paraître « risqué ».

Un courage que ne manquait pas de saluer Louis Marette, Conseiller général et Vice-Président de la Communauté de Communes de Saverdun/Mazères, lors de l’inauguration de l’entreprise. « Vous êtes un homme courageux et nous vous souhaitons de réussir grâce à votre talent et vos ambitions ! »

Des encouragements qui semblent porter leurs fruits puisque Ariège Thermolaquage Services a d’ores et déjà embauché 1 salarié et prévoit l’embauche à moyen terme de 4 à 5 salariés supplémentaires.

On ne peut que souhaiter que les nombreux artisans, dont les serruriers, les chaudronniers… participent aussi à cette réussite.