Artisanat : les entreprises Ariégeoises s’investissent pour valoriser le bois Pyrénéen

D’après les résultats du dernier inventaire national, la forêt de la haute chaine Pyrénéenne représente 373 000 Ha avec un taux de boisement de 48 %.

Les feuillus représentent 80 % du peuplement avec une forte présence dans le massif pyrénéen du Hêtre et du Sapin pectiné.

Mais les débouchés en bois d’œuvre sont difficiles et plus encore dans des ouvrages extérieurs. En effet, leur durabilité naturelle représente un frein non négligeable pour leur utilisation. Certes, il existe des solutions de traitement de préservation. Mais ceux-ci dénaturent souvent leur aspect visuel ou jouent en défaveur de l’environnement.

Une des voies possibles est le traitement thermique. Cette solution a commencé à voir le jour il y a une quinzaine d’années, mais peine encore à se démocratiser aujourd’hui. Elle présente pourtant l’avantage de traiter le bois dans la masse sans adjonction de produit chimique et confère au bois une aptitude à résister aux attaques biologiques.

Genèse du projet :

Depuis la création de l’antenne Pyrénéenne du CRITTBois à Montels en 2011, un groupe de travail travaille sur les voies possibles de valorisation de la ressource bois local pour des usages extérieurs.

En 2013, la chambre des Métiers de l’Ariège porte ce projet régional pour fédérer des entreprises du massif pyrénéen. Le traitement thermique a été retenu comme alternative permettant de valoriser les bois locaux à usage extérieur et d’initier ainsi de nouveaux débouchés. L’Europe, la Région et le département cofinancent cette action.

TRABOPY, une action collective pour valoriser les bois pyrénéens :

Dix entreprises du massif pyrénéen participent à l’action collective TRABOPY (pour Traitement alternatif des Bois pyrénéens). Elles se sont lancées dans la création de mobiliers et autres produits destinés à un usage extérieur, à partir de bois locaux thermotraités.

« Ce thermo traitement permet d’utiliser des bois pyrénéens et de se passer de bois exotiques », souligne Steve Moulle, ingénieur bois au CRITT bois Midi-Pyrénées.

Ces prototypes seront exposés au salon Bois Avenir du 4 au 6 novembre à Toulouse, mais c’est en avant première que nous les avons découverts mercredi dans l’atelier « menuiserie et construction bois » du centre de formation des métiers de Foix.

Les prototypes et leurs créateurs ont été mis en scène pour les besoins du catalogue réalisé par le photographe Marc Mesplié.

Bertrand Duchazaud (entreprise Sambeat a Miramont de Comminges) présente un garde-corps d’escalier extérieur en hêtre thermotraité aux formes très contemporaines.

Arnaud Kehres (atelier Lagrange a Roquefort les cascades) nous invite à une pause relax dans un rocking-chair en peuplier revisité. « Il en existe plusieurs versions, celui-ci est dédié à l’extérieur, c’est le modèle AK 66 ».

Des lames de terrasse en hêtre et Douglas thermotraité des établissements Cazalé à Lorp ou des lames de parquet alternées réalisées par les Jean-Alain Audoubert, tous ont trouvé cette alternative intéressante face aux usages extérieurs et ce marché de niche peut vite devenir une opportunité de développement.

« Au départ cette technique n’était pas au point, mais tout cela a bien évolué, à présent le bois est traité en autoclave sous vide » précise Jean-Paul Estaque meilleur ouvrier de France installé à St Paul de Jarrat qui nous présente un hôtel à insectes en peuplier thermotraité. Il s’est associé au talent du désigner Didier Versavel avec qui il travaille actuellement sur les arts de la table.

« Les hôtels à insecte c’est un peu comme les ruches, il y a de véritables demandes dans les cités HLM ou dans les centres urbains, cela peut constituer un marché ». Alain Leroux de la menuiserie Soueix-Leroux a réalisé un astucieux meuble à roulettes en frêne traité. Il accueille une plancha pour les grillades estivales en bordure de piscine, on peut également y installer un réfrigérateur et une douche dotée de panneaux solaires.

Les élèves Bac Pro TMA (technicien-menuisier agenceur) du centre de formation ont également travaillé sur ce projet avec Marcel Gutiez, leur enseignant. Ils présenteront à Toulouse un banc en hêtre thermotraité. Un projet à suivre.

[(Pour en savoir plus sur TRABOPY
CRITT bois
Tél : 05 65 77 17 30
www.critt-bois.com)]

Ces prototypes seront exposés au salon Avenir Bois du 4 à 6 novembre 2014 à Toulouse