Projet fablab : réunir métiers d’art et innovation

Faire rencontrer les nouvelles technologies et les métiers d’arts, dans un espace dédié au partage des connaissances, c’est le projet fablab de la chambre des métiers et de l’artisanat de l’Ariège. Un projet concrétisé à l’horizon 2017.

Un fablab à Foix ? Et pourquoi pas ! À l’origine du projet : la chambre des métiers et de l’artisanat. « C’est encore une idée à construire, explique Gérard Roux, directeur du service économique de la CMA. Mais dans la conjoncture actuelle, et face aux hauts et bas très violents que subit l’apprentissage, nous nous devons de toujours avoir un projet innovant d’avance ».

Il poursuit : « L’idée c’est d’associer les métiers d’art traditionnels (ébénisterie et ferronnerie en particulier) et les nouvelles technologies. Nous voulons créer une zone de rencontre entre professionnels et apprentis, un lieu d’échange ».

En bref, un laboratoire de fabrication, un fablab. En mutualisant les compétences d’artisans, d’architectes, de designers... et les équipements -l’achat d’une imprimante en 3D et d’une découpeuse laser n’est pas exclue - il s’agit là de combiner les savoir-faire qui vont permettre de créer de nouveaux produits, associant différentes matières et différentes technologies.

Ce Fablab devrait sortir de terre sur le terrain attenant au CFA, une fois que les anciens locaux du SMDEA auront été détruits. « Ce devrait être le cas d’ici cet été, avance Gérard Roux. Mais le projet du Fablab ne sera pas concrétisé avant deux ou trois ans. » À terme, ce lieu de partage de connaissances devrait accueillir des cours d’initiation, des masterclass ou encore des artisans de façon temporaire.

À ce jour, deux Fablabs uniquement ont un partenariat avec une chambre des métiers en France. Avec ce projet, l’Ariège fait donc preuve d’innovation et de projet ambitieux. La CMA est à la recherche de personnes qui souhaiteraient intégrer un groupe de travail chargé de faire mûrir le projet.

[(Contact CMA : g.roux@cm-ariege.fr)]

Le chiffre : 50 000

Euros > D’équipement. C’est le budget estimé à ce jour pour l’achat de matériel tel qu’une imprimante 3d ou encore une découpeuse laser. À ce coût s’ajoute celui des travaux de construction d’un local.