Le blog de la CMA

CMA de l'Ariège » Actualités - Accueil CMA » COOP WOOD : le projet transfrontalier sur la filière bois

COOP WOOD : le projet transfrontalier sur la filière bois

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Ce projet est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Regional (FEDER)

Le secteur du bois dans la zone transfrontalière est en déclin continu en partie à cause de la crise économique de ces dernières années, accentuée par la structure organisationnelle et productive de son tissu d’entreprises, principalement basée sur les micro-entreprises et les travailleurs indépendants avec faible capacité d’innovation et faibles niveaux de qualification, ce qui a entravé leur adaptation aux nouvelles exigences des marchés et de la société en général.

En revanche, nous sommes actuellement à un moment clé pour le bois et son secteur, issus d’un besoin croissant de matériaux respectueux de l’environnement et de faibles émissions de CO2, renouvelables et durables, qui constituent une alternative aux procédés coûteux et très polluants de traitement et de production de matériaux tels que le béton, l’acier, le PVC, les plastiques, etc. C’est donc une opportunité mais aussi un défi car des niveaux élevés de qualification et de produits et des solutions innovantes hautement compétitives sont exigés.

Il est donc nécessaire de doter le secteur du bois de techniciens hautement qualifiés capables de répondre aux besoins de la société en général et, en définitive, aux besoins de nombreuses microentreprises qui doivent être modernisées et même réinventées en développant de nouveaux produits ou en améliorant ceux existants. les nouveaux modèles de marketing existants et en cours d’exécution.

Le projet crée le premier réseau transfrontalier d’agents de formation et d’emploi dans le secteur du bois dont le but est de développer des formules qui offrent des solutions efficaces qui n’existent pas dans les problèmes actuels, tels que:

  • Développer des outils intuitifs pour la connaissance, l’analyse et la conformité de la législation existante des deux côtés de la frontière.
  • Améliorer la connaissance réciproque de la situation actuelle du secteur en termes d’emploi et de formation.
  • Reconnaissance des diplômes et accréditation des compétences professionnelles et création du premier observatoire de l’emploi et de la formation.
  • Incorporer l’innovation dans les processus de formation.
  • Améliorer l’accès à l’information.

Le secteur du bois est un secteur fortement lié au territoire de la zone transfrontalière en raison de sa richesse forestière des deux côtés de la frontière. C’est aussi un secteur porteur de potentialités en termes de coopération, même s’il est généralement rejeté car il dénote des difficultés à surmonter les barrières existantes.

La présence de problèmes similaires des deux côtés de la frontière et la perte continue de synergies nécessitent des efforts de coopération conjoints visant à développer des solutions intégratrices qui éliminent les barrières et facilitent l’amélioration compétitive d’un secteur capable de générer des emplois.

Le projet vise à promouvoir la coopération entre les acteurs impliqués dans la formation professionnelle impliquant directement les entreprises du secteur. L’objectif est non seulement d’améliorer les compétences et les niveaux de qualification des différents agents impliqués dans le secteur du bois, de tirer parti des potentialités existantes des deux côtés de la frontière et de les transférer, et d’améliorer ou développer les outils nécessaires pour couvrir ces besoins. qui manquent de solutions des deux côtés de la frontière. Enfin, l’objectif est de générer des systèmes d’équivalence entre les formations et de développer des systèmes d’accès instantané à l’information sur l’emploi, la législation et l’innovation, facilitant la mobilité des travailleurs et la collaboration entre les entreprises des deux côtés de la frontière.

OBJECTIFS DU PROJET

L’objectif général du projet est de renforcer les capacités du secteur du bois et de renforcer l’ensemble de sa chaîne de valeur à travers la coopération transfrontalière et la formation de tous ses agents. Sé vise à réaliser une croissance inclusive et durable qui garantisse une plus grande cohésion territoriale des deux côtés de la frontière, capable de répondre à l’évolution du marché du travail et à la structure de son tissu productif.

Les objectifs spécifiques sont:

  • Encourager la coopération entre le système éducatif et commercial pour améliorer et ajuster l’offre de formation aux besoins de son tissu d’affaires.
  • Améliorer la mobilité de la main-d’œuvre par l’accès à l’information sur l’emploi, la législation et la formation, et la reconnaissance mutuelle des compétences et des qualifications.
  • Améliorer les compétences des techniciens, des formateurs et des étudiants, en faisant la promotion de l’innovation sectorielle en tant qu’outil moteur pour la création d’emplois.

Pour plus d’infos :

http://coopwood.eu/fr/

https://twitter.com/COOPWOOD_EU?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Eembeddedtimeline%7Ctwterm%5Eprofile%3ACOOPWOOD_EU&ref_url=http%3A%2F%2Fcoopwood.eu%2Ffr%2F

Retrouvez nos dérnieres publications

Suivez toute notre actualité

COOPWOOD : INVITATION visioconférence de clôture

COOPWOOD : INVITATION visioconférence de clôture

La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de l'Ariège et les partenaires du projet invitent les Artisans et professionnels des métiers du bois, à participer à la visioconférence de clôture du projet COOP WOOD (Projet cofinancé par le Fonds Européen de Développement...

LE PASS RELANCE- pour les artisans

LE PASS RELANCE- pour les artisans

AIDE DE LA RÉGION OCCITANIE - LE PASS RELANCE Jusqu’au  31 décembre 2020 une aide financière exceptionnelle de la Région Occitanie est accessible : LE PASS RELANCE La Région Occitanie crée le Pass Relance Occitanie pour soutenir les entreprises dans leurs projets de...

FONDS L’OCCAL – pour les artisans

AIDE DE LA RÉGION - FONDS L'OCCAL Avec la crise sanitaire que nous vivons depuis près de 3 mois, notre économie régionale est fortement touchée.Parmi les secteurs économiques les plus impactés, avec 15.9 milliards de consommation, soit 10.3 % du PIB et près de 96 500...